Championnat du Canigou - Photo T Baille
Championnat du Canigou - Photo T Baille

111ème anniversaire du Championnat du Canigou, le dimanche 7 aout

Le Championnat du Canigó a été créé en 1905 par des membres du Club Alpin Français qui voulait tester, sur ses pentes escarpées, les capacités physiques des sportifs catalans tout en rendant hommage aux porteurs (et porteuses) de glace qui redescendaient sur leur dos des blocs de plus de 80kg destinés à rafraîchir la riche clientèle thermale de la station.

Malgré son grand retentissement, ce fut la seule édition de ce début de siècle.

Les tentatives qui eurent lieu ensuite ne laissèrent aucune trace, il faudra attendre 1980 pour que le petit-fils du premier vainqueur, Jacques Nou, décide de rééditer l’exploit de son grand-père : s’ils ne furent qu’une poignée l’année suivante à le suivre sur ce parcours très exigeant, le succès suivra très vite et, depuis, ce sont plus de 800 concurrents qui défient respectueusement la ‘’montagne’’ tous les ans, le premier dimanche d’août, un nombre limité afin de participer à la préservation de ces espaces fragiles.

Championnat du Canigou - Photo JM Faure-Vincent

Championnat du Canigou – Photo JM Faure-Vincent

Le parcours

Boucle de 34 km en montagne avec départ et arrivée à Vernet-les-Bains (650 m).

18 km de montée avec des pourcentages énormes  et 2200 mD+, notamment sur la « Cheminée » (passage rocheux d’une centaine de mètres où il faut s’aider des mains, plus impressionnant que dangereux, bien que déconseillé aux personnes souffrant de vertige) avant d’atteindre le Pic du Canigó (2784 m) qui offre un panorama époustouflant à 360° depuis la Chaîne des Pyrénées jusqu’à la Méditerranée.

Puis descente très technique, vertigineuse, pour rejoindre Vernet les Bains 16 km plus bas.

Ce circuit, à l’équilibre parfait, est tracé dans le Massif du Canigó (classé Grand Site de France) essentiellement sur terre (90%) voire éboulis dans la partie sommitale, à travers forêts de conifères landes et pelouses de montagne.

Parcours technique, exigeant, avec un rapport distance/dénivelé élevé, tracé dans un décor exceptionnel.

Championnat du Canigou - Photo JM Faure-Vincent

Championnat du Canigou – Photo JM Faure-Vincent

Le Championnat du Canigó fêtera le 111e anniversaire de sa création en 2016 : il est un ancêtre des trails actuels, toujours fidèle à l’esprit qui présidait à sa première édition.

Labellisé ‘’Développement durable’’ par le Comité National Olympique et Sportif Français, il attire tous les ans des sportifs venus de plus de 70 départements et des représentants d’une douzaine de nationalités, anonymes ou références de la spécialité comme le furent Léonid Tikhonov et Kiku Soler Escamez ou plus près de nous, Frédéric Frezoul, Michel Rabat, Michel Lanne, Emmanuel Meyssat, Sylvain Court ou Myriam Guillot et autres légendes comme Dawa Sherpa, Corinne Favre, Karine Herry … .

Pour ceux que la dénivelée refroidit un peu il existe, le même jour, un parcours plus court, celui de la Tour de Goa, 12.5km pour 700mD+, avec un superbe profil de type championnat du France de course de montagne, ouvert à tous depuis la catégorie Cadet et pouvant offrir de très belles sensations aux ‘’sprinters ‘’ avec de belles relances.

De même, la veille, le CAF organise une randonnée sur le même circuit pour ceux que le chronomètre ne concerne pas.

Le Championnat du Canigó est une course patrimoine, ouverte aux 20 ans et plus, une épreuve fidèle à l’esprit amateur du début du XXe siècle, comme en atteste la catégorie ‘’Porteur de charge 8kg ‘’ destinée aux gardiens de la tradition de 1905, mais il qui permet aussi aux sportifs de haut niveau de pouvoir exprimer tout leur talent.

Enfin, le fait qu’il affiche complet depuis mi-janvier, rappelle qu’il ne faut pas traîner en route pour s’inscrire….

Championnat du Canigou - Photo JM Faure-Vincent

Championnat du Canigou – Photo JM Faure-Vincent

Favoris :

Chez les femmes : Laia ANDREU TRIAS, 3 fois vainqueur de l’épreuve ; Amélie SPARFEL, 2ème du classement TTN 2015 ; Juliette BLANCHET du Team Isostar, vainqueur du Grand Duc de la Chartreuse 2016 et 3ème de Eiger Ultra Trail 2016

Ches les hommes : le retour de Jessed HERNANDEZ après 7 ans d’absence, recordman de l’épreuve en 2h58′ en 2009, le seul à être descendu en dessous des 3h00 ; Andreu PROST, 4ème en 2015

A moins que les vainqueurs de 2015, Ragna DEBATS et Pere AURELL BOVE (compagnon de Ragna Debats) ne reviennent cette année.

Au programme le dimanche 7 aout à Vernet les Bains :

  • Course avec Charge 8kg : départ à 6h30
  • Championnat du Canigo, 34 km et 2200 mD+ : départ à 7h00
  • Tour de Goa, 12,5 et 700 mD+ : départ à 7h30

Pour plus de renseignements : http://www.championnat-du-canigo.fr/

Championnat du Canigou - Photo JM Faure-Vincent

Championnat du Canigou – Photo JM Faure-Vincent

 

 

 

About Goran Mojicevic

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*


7 − = 5

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>