Trail du Gypaète
Trail du Gypaète

Compte rendu de la sixième édition du Trail du Gypaète

La sixième édition du Trail du Gypaète a été celle de la consécration tant en terme de participation qu’en terme de notoriété. Pas moins de 812 partants sur les 5 formats de course et seulement 91 abandons soit 721 finishers qui ont bravé les difficultés techniques et la météo de ce samedi 6 juin.

Le départ de la course phare dite des « 3 Lacs » a été donné à 4 heures du matin sur la commune de Thyez en présence du maire Mr Gilbert Catala.La distance de cette course est passée cette année de 74 à 80 kilomètres donnant alors droit à 3 points de qualification pour l’UTMB 2016.

142 concurrents se sont frottés à 5300m de dénivelé positif à travers de superbes paysages dont le Carmel du Reposoir, le mythique col de la Colombière, l’ascension de l’aiguille verte puis la descente vers le lac de Lessy avant de gravir la pointe d´Andey. Et à ce petit jeu c’est le régional de l’étape Yann Currien du team Sigvaris qui fera cavalier seul et remporte la course en 9h50mn45s avec plus de 1h31mn46s sur le second François Padilla, clusien également, le dauphinois Jérémy Lavy complète le podium en 11h22mn36s.

Trail du Gypaète

Trail du Gypaète

Sur cette distance mais chez les femmes, énorme victoire de Suzanne Perche qui pour sa première participation à la course boucle sur ses terres la distance en 13h10mn38s soit le 10ème temps au scratch et ce malgré une chute sur la première partie du parcours. Corinne Gruffaz et De Araujo Silvestra la suivent en 14h28mn27s et 16h32mn55s

C’est à 10 heures que 202 concurrents se sont élancés du Chinaillon à l’assaut des 40 kilomètres de la course du Gypaete rejoignant le parcours du 80 kilomètres.

Il aura fallu 4h40mn54s à Arnaud Lejeune pour en venir à bout devant Julien Danou en 4h53mn58s et Alexandre Lavile en 4h58:mn34s

Trail du Gypaète

Trail du Gypaète

Chez les femmes c’est Caroline Freslon-Bette de Megevette qui s’impose en 5h40mn35s devant la dumouche d’adoption Epanchina Evgenia en 6h00mn56s et Alicia Blanc de Mieussy en 6h44mn45s.

A onze heures c’est la circaète de 29 kilomètres qui s’élançait en solo (222 partants) ou en binôme avec 88 partants sous la chaleur qui éprouvait déjà les organismes des concurrents de la course des 3 lacs qui se ravitaillaient au Chinaillon.

Ce fut Jérémy Pouge le chambérien qui coupa le premier la ligne d’arrivée à Marnaz en 3:05:35 devant Nicolas Geydet en 3:10:14 dans le même temps qu’ Hubert Sam.

Chez les femmes s’impose Élodie Ollagnier en 3h50mn59s devant Sonia David en 4h11mn25s et Sarah Kieffer en 4h25mn56s.

Trail du Gypaète

Trail du Gypaète

En binôme c’est la paire locale Bertrand Mayol et son compère Manu Giordano qui s’impose en 3h28mn30s devant Stéphane Jourdan et Matthieu Millot en 3h36mn25 et Yann Nourry et Aline Coquard en 3h40mn24s.

Le Trail du Gypaète proposait cette année une nouvelle course ouverte dès 16 ans afin que tout le monde puisse s’essayer au Trail dans les meilleures conditions de sécurité.

Ils furent 158 à s’élancer du Mont Saxonnex à 15 heures à l’assaut des 13 kilomètres de « la P’tiote » parmi lesquels nombres d’enfants de coureurs ou d’accompagnant désireux de se frotter à cette discipline.

Toutefois les plus rapides furent de véritables sprinters habitués à de courtes distances à l’instar d’Alexandre Proust qui enlève la course en 1h17mn43 devant Patrick Montini en 1h18mn15 et le jeune Correntin Gander sur les traces de son papa en 1h19mn57.

Trail du Gypaète

Trail du Gypaète

Chez les femmes victoire de Katy Jouanlanne en 1h34mn38 devant Fanny Meynet Cordonnier en 1h37mn15 et Émilie Revillod en 1h37mn26

Pour cette sixième édition pas moins de 8 nations étaient représentées des Pays Bas, Angleterre, Espagne, Luxembourg ainsi que nos voisins Italiens, suisses et belges faisant de cet événement une grande fête du sport et de la solidarité car les bénéfices de la buvette seront reversés cette année à l’association « Enfants Cancers et Santé ».

Tous les concurrents s’accordent pour dire que le Trail du Gypaète s’inscrit dans les courses majeures de la région de part la qualité de l’organisation, le nombre de bénévoles enthousiastes et la beauté des sites traversés.

Les mois de préparation en amont, l’exigence et le souci de la sécurité des organisateurs ont encore une fois été récompensés cette année alors rendez vous samedi 4 juin 2016 pour la septième édition.

About Goran Mojicevic

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*


− 3 = 2

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>