Sangé Sherpa - Trail du Ventoux - Photo Goran Mojicevic
Sangé Sherpa - Trail du Ventoux - Photo Goran Mojicevic

Compte Rendu du trail du Ventoux de Sangé Sherpa

Après une grosse déception au Trail du Vulcain, j’attendais ce rendez-vous avec impatience. Un plateau d’athlète National et un magnifique parcours très varié. J’adore y courir et je connais maintenant par cœur au bout de ma 4ème participation. Un défi et une revanche personnel pour retrouver le morale  !

Sangé Sherpa - Trail du Ventoux - Photo Goran Mojicevic

Sangé Sherpa – Trail du Ventoux – Photo Goran Mojicevic

Comme annoncé le soleil était bien présent à nos coté, mais le vent soufflait fort des le matin. Je suis un peu excité et content de pouvoir passer par le sommet. Malgré tout, j’avais un peu peur des conditions météo qui peuvent être dangereuses. J’ai le souvenir d’avoir passé des moment difficiles à cause du vent violant, pluie et grêle lors de ma première participation.

Sangé Sherpa - Trail du Ventoux - Photo Goran Mojicevic

Sangé Sherpa – Trail du Ventoux – Photo Goran Mojicevic

Des le départ, je décide d’accélérer et rester dans les 100 premiers pour éviter d’éventuelle embouteillage sur la crête. Puis je reprends mon rythme. Sur la monté je préfère pas regarder les coureurs de devant qui s’envolent dans un rythme impressionnant. Je me contente de suivre et de regarder le fil qui me suis, c’est plutôt agréable !

Sangé Sherpa - Trail du Ventoux - Photo Goran Mojicevic

Sangé Sherpa – Trail du Ventoux – Photo Goran Mojicevic

Apres le premier ravitaillement on commence a apercevoir la neige. Les jambes répondent bien mais c’est difficile d’avancer dans la neige. Dans la forêt de sapins, on ne sent pas trop le vent, jusqu’à là tout va bien. En arrivant plus haut , on bascule coté face nord du sommet pour monter par la route, cela montre que le parcours habituel par la crête est vraiment impraticable. Pas évident de courir dans la neige et je suis le rythme d’un groupe jusqu’à  la piste damée. J’essayais d’accélérer un peu devant mais en prenant l’altitude on commençait à sentir les rafales de vent de  plus en plus fort ! Je décide de mettre ma veste mais elle devient plus gênante à cause du vent, elle se transformait en toile de parachute. j’essayais d’avancer un pas en avant mais le vent me poussait deux pas en arrière. Obligé d’avancer les jambes écartées sinon les pieds se cognaient l’un contre l’autre.

Plus on montait, plus le vent soufflait fort ! Epuisé à force de lutter contre les rafales de vent à plus de 100km/h, lorsqu’il changeait de trajectoire je me retrouvais de l’autre coté. A des moments on avait le vent dans le dos et on pouvait courir à une vitesse phénoménal en toute légèreté, très impressionnant. Parfois j’étais étouffé par le vent ! Ca faisait vraiment peur ! J’imaginais le pire !!! Pas le temps de trop réfléchir, j’affronte et j’avance comme je peux. Enfin, j’arrive au sommet du Mont Chauve et je reprends mon souffle. Ce n’est pas encore fini, il fallait prendre la crête pour descendre. Je m’adapte à courir en mettant le poids de mon corps contre le vent. Résultat je cours penché a 45°. A des moment le vent s’arrêtait net et je me retrouvais au sol. Heureusement que c’était de la neige !!!

Sangé Sherpa - Trail du Ventoux - Photo Goran Mojicevic

Sangé Sherpa – Trail du Ventoux – Photo Goran Mojicevic

Après la grande descente, on m’annonce dans les 30 premiers. Mon objectif est de rentrer dans le top 20, je sens que c’est faisable. Il faisait chaud, les jambes sont encore en bon état. Je prends du plaisir d’accélérer dans les singles, passages techniques avec beaucoup de relance. Je double des coureurs un par un. Soudain je suis surpris de voir mon ami Thibaut en difficulté. Je l’imaginais dans les 5 premiers ! Apres avoir fait quelques pas avec lui, je reprends mon rythme. Plus tard je rattrape Julien Joro et j’essaie de rester avec lui tout en discutant. Sur les montées j’avais du mal à le suivre et je le laissais partir. Dans les descentes, j’arrivais à le rattraper. Au ravitaillement on rejoint Sacha et tous les trois nous resterons ensemble pendant quelques kilomètres. Au fur et à mesure je prends de la distance sur eux suivi par julien. Je me concentre sur le terrain accidenté sans regarder qui je double. J’ai réussi à effectuer la derniers grande descente comme je voulais. Finalement je fini 15ème devant une belle brochète d’élites !

J’ai adoré le nouveau p’tit coup de cul dans les sapins avant de franchir la ligne d’arriver avec l’accueil chaleureux de Ludo, Goran, Florian et d’autres copains….

 

Sangé Sherpa - Trail du Ventoux - Photo Goran Mojicevic

Sangé Sherpa – Trail du Ventoux – Photo Goran Mojicevic

Un grand merci à tout le monde de m’avoir suivi en live !!!

 

Sangé Sherpa - Trail du Ventoux - Photo Goran Mojicevic

Sangé Sherpa – Trail du Ventoux – Photo Goran Mojicevic

 

Résultats de Sangé Sherpa 2014 :

  • 12ème Snow Trail Ubaye Salomon
  • 7ème trail de Vulcain – 80 km
  • 15ème Trail du Ventoux

Prochaines courses :

  • 22/03 – 20 km Trail du Val de Loue
  • 29/03 – 80 km Eco trail de Paris
  • 06/04 – 56 km Trail des reculées
  • 13/04 – 25 km Reverot Trail
  • 27/04 – 31 km Trail N’Loue

 

 

About Goran Mojicevic

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*


− 1 = 6

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>