Trail de La Galinette
Trail de La Galinette

Impressionnant plateau pour la 15ème édition du Trail de La Galinette !

C’est la 15ème édition du trail de La Galinette de dimanche 29 janvier 2017 et le succès ne se dément pas année après année. Les trois épreuves, les Drailles de la Galinette (45 km, 2200 m+, 300 participants), la Brèche du mont Julien (25 km, 1200 m+, 500 participants), la petite Galinette (11 km, m+, 200 participants) affichent presque complet soit près de 1000 traileurs on répondu à l’appel.

Trail de La Galinette

Trail de La Galinette

Le plateau sportif est toujours impressionnant pour cette seconde manche du challenge des trails de Provence avec notamment pour les femmes la présence sur l’épreuve reine du 45 km de Caroline Chaverot (Team Salomon) n°1 mondiale de l’ultra trail 2017 sur plusieurs circuit internationaux (Ultra Trail World Tour et Skyrunning). Caroline Chaverot, tenante du titre des drailles de la Galinette, a enchainé une saison 2016 exceptionnelle où elle a presque tout gagné. Mais elle aura forte à faire cette année 2017 avec sa dauphine au classement mondiale la suissesse Andréa Huser (Team Salewa). Des françaises de niveau international seront bien là aussi avec Juliette Blanchet (Team Vibram), et Lucie Jasmin (Team Isostar). Une réunion au sommet en ce début de saison aura bien lieu dans le cadre magnifique de « La Gloire de mon père » et « Le château de ma Mère » tirés des livres de Marcel Pagnol.

Trail de La Galinette - CAROLINE CHAVEROT

Trail de La Galinette – CAROLINE CHAVEROT

Coté masculin le plateau est de belle facture également avec le retour de Diego « speedy » Pazos, tenant du titre des Drailles de la Galinette. Le fantasque suisse, au célèbre noeud papillon, peut se targuer d’avoir fait une très belle saison avec des victoires internationales au marathon du Mont Blanc, à l’Ultra Trail de L’Eiger. Il ne sera pas seul à vouloir briguer ce titre des Drailles qui semble porter chance au vainqueur pour le reste de la saison. A l’honneur les corses Lambert Santelli (Team Asics), vainqueur l’an dernier de la Restonica (autre manche du challenge des trails de la Galinette), Guillaume Peretti (Team, Brooks, ancien détenteur de la traversée du GR20). Parmi les autre favoris ont peut noter la présence de Sébastien Henri (Smac) ou Pascal Regnerie (Team Kalenji), mais les inscrits des derniers jours devraient modifier la donne.

Trail de La Galinette - DIEGO PAZOS

Trail de La Galinette – DIEGO PAZOS

A noter que chaque année, le Marseille Trail Club, organisateur de l’épreuve, reverse une partie de ses recettes sponsors à une association caritative, ainsi en 2017 « espoir contre la Mucovicidose » bénéficiera d’un don de 3000 €.

La société HDay Dream (http://www.hdaydream.com/), garde et animation d’enfants pour parents sportifs sera présente aussi comme l’an passé, vu le succès rencontré. L’organisation prendra en charge les enfants de 30 parents.

Les Drailles de la Galinette – 42km, 2200 m+

Montée de l’Eglise, Baou, Vallon du raiter, Col des Hirondelles, vous l’aurez compris : même combat que le parcours du Trail de la Brèche du Mont Julien. En tout cas, jusqu’au 11e kilomètre ! A partir de là, direction le Garlaban !

Mais attention, cela ne sera pas chose aisée… Chemin sinueux pour accéder au Vallon de l’Amandier, descente pour arriver à La Folie, puis remontée jusqu’à la grotte du Grosibou. Un petit ravitaillement au 16ème km et c’est reparti ! Contournez le Mont Taoumé et le Pas du Loup, dirigez-vous vers la grotte de « Baume Sourne », surplombez le Vallon de Precatori.

Un peu de répit avant un passage délicat puis 3km de descente vous attendent pour rejoindre le « Vallon de Passe-Temps ». A peine arrivé, il faudra puiser dans ses réserves pour courir vers le Garlaban et ses 3.5km de montée pour arriver au sommet !

En fonction de la météo, une magnifique vue panoramique vous attend !

Trail de La Galinette

Trail de La Galinette

Ravitaillement n°3 et c’est reparti vers le Puits du Murier et le Col du Tubé. A votre droite, les antennes et le point culminant du massif à 731 m : la Butte des Pinsots, si chère à deux de nos coureurs du jour !

Quelques foulées encore et vous attaquerez une descente technique avant de rejoindre et apprécier le tracé du 23 km : Domaine de Pichauris, Grands Ubacs et Mont Julien !

Le ravitaillement n°4 n’est pas loin ! Longez la bastide chère à Yves Robert car lieu de tournage de « La Gloire de mon père » et « Le château de ma Mère » tirés des livres de Marcel Pagnol, jetez un coup d‘œil sur les différents puits, puis ravitaillez vous. Traversez la route de Pichauris et rejoignez Cadolive par un single qui vous rapprochera du point d‘arrivée.

Descendez les escaliers et lancez-vous sur le dernier kilomètre de bitume.L‘arrivée au gymnase est toute proche !

Instant d’histoire cinématographique au-dessus du lieu-dit les Plâtrières : vous longerez la bastide qui a servi aux tournages de « La Gloire de mon père » et du « Le château de ma Mère » de Yves Robert inspiré par Marcel Pagnol.

Une fois passé le 2ème ravitaillement, encore quelques kilomètres pour rejoindre Cadolive et terminer la course.

Trail de La Galinette

Trail de La Galinette

La Brèche du Mont Julien – 23 km, 1200 m+

L’exigence est au rendez-vous dès le départ ! Passage obligatoire avant d’admirer les Bancaous, traces de nos ancêtres, accédez au Baou et au Vallon du Ratier par le DFCI.

Faufilez-vous ensuite sous la D908 en bas des Termes pour rejoindre le premier ravitaillement. Ce sera alors au tour du Vallon du Chemin de l’Oule en passant près du Col des Hirondelles. Une belle montée progressive vous attends ensuite : plus de 2km pour accéder à la citerne d’eau sur le chemin de la Bourdonnière.

De là, courez vers les Grands Ubacs par un sentier permettant d’admirer le Domaine de Pichauris et la chaîne de l’Étoile.

Photos : Akuna

Texte : MTC/Akuna

Infos et inscriptions : http://www.traildelagalinette.com/

 

 

About Goran Mojicevic

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*


+ 6 = 7

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>