Logo Ultra-Trail du Mont-Blanc
Logo Ultra-Trail du Mont-Blanc

Les courses de L’ultra-Trail du Mont-Blanc® : une porte ouverte sur la recherche

La Commission médicale a été créée en 2007, avec la participation du Club Mont-Blanc Cœur et Sport (CMBCS) et de l’École Nationale de Ski et d’Alpinisme (ENSA).

Elle est composée de divers membres du corps médical et paramédical qui participent activement à l’événement.

Un de ses buts est d’optimiser l’organisation du suivi médical des coureurs. Elle contribue, à l’issue de chaque édition, à faire le bilan de l’activité médicale durant les courses, de l’action de lutte contre le dopage et conseille la direction de course sur les mesures à prendre.

Elle a validé plusieurs sujets de recherche, certains faisant l’objet de publications officielles. Parmi les nombreuses études réalisées : la population des trailers et leur risque cardio-vasculaire, les pathologies présentées en course, les causes d’abandon, l’automédication, la fatigue de grande endurance et les problèmes de récupération, les problèmes digestifs, les profils addictifs, les effets du Kinésio Taping, Ultra-Endurance et stabilité posturale, etc.

A la suite des communications scientifiques, les résultats de ces enquêtes sont présentés (sous une forme compréhensible pour la majorité des non-scientifiques) sur le site  : http://ultratrailmb.com/fr/

La santé, une priorité :

Chaque année, profitant du très grand nombre d’athlètes réunis pour cet événement, des spécialistes de tous les corps médicaux s’intéressent à la santé physique et psychologique des coureurs d’ultra-endurance.

Le travail de cette Commission médicale ainsi que les recherches initiées permettent d’améliorer sensiblement la qualité du dispositif médical sur l’Ultra-Trail du Mont-Blanc®.

En 2014, trois études (Sport et féminité, Sommeil et vigilance, Stabilité posturale) ont été menées lors de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc®. Les résultats seront très prochainement publiés sur le site.

Trois nouvelles études sont confirmées pour cette treizième édition de l’UTMB® en 2015. Elles se dérouleront grâce au concours de coureurs volontaires inscrits.

1) Etude sur la prévention de l’hyponatrémie à l’effort :

Lors d’une épreuve d’ultra endurance, les coureurs subissent une déshydratation importante avec une importante perte de sel. Ce phénomène est connu de tous et le risque majeur est l’hyponatrémie liée à l’effort pouvant conduire, dans des cas extrêmes, à l’œdème cérébral.

Les objectifs de l’étude :

  • Evaluer l’impact d’un protocole d’hydratation « à la soif » (comprenez boire lorsqu’on ressent la soif) comparativement aux autres protocoles d’hydratation usuels sur l’évolution de la natrémie chez les coureurs de l’UTMB® 2015.

2) Etude sur les coureurs porteurs d’une prothèse de hanche ou de genou :

Les médecins constatent une recrudescence des patients pratiquant des activités sportives avec leurs prothèses de hanche ou/et de genou sans pouvoir en mesurer précisément l’ampleur ni les conséquences. Une étude est donc menée cette année afin de tenter de mesurer ce phénomène sur les courses de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc® et d’en évaluer les éventuelles conséquences.

Les objectifs de l’étude :

  • Définir des programmes spécifiques d’entraînement.
  • Connaître les limites éventuelles.
  • Continuer à améliorer les techniques chirurgicales afin de favoriser la pratique sportive avec une arthroplastie.

3) Etude Sommeil et vigilance :

Cette étude, commencée lors des éditions 2013 et 2014, se poursuit cette année : tests de vigilance avant la départ, pendant la course puis à l’arrivée.

Les objectifs de l’étude :

  • Mieux comprendre à partir de quel moment la perte de vigilance apparaît et jusqu’à quel point elle peut se manifester.
  • Formuler de précieux conseils relatifs au sommeil les jours précédant et pendant la course afin d’améliorer la vigilance des coureurs et donc leur sécurité ainsi que leurs performances.

Politique de santé

Pour conserver l’esprit de l’événement et son authenticité, l’organisation de l’UTMB® mène depuis plusieurs années des actions de contrôle du règlement et de prévention en matière de santé assurant ainsi aux coureurs, que les courses se déroulent équitablement et même « éthiquablement ».

La Politique de santé mise en place sur les épreuves de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc® depuis 2009 évolue avec l’aide des outils et supports mis en place par l’International Trail-Running Association (ITRA) au travers de son Espace Santé.

Cet Espace Santé, mis gratuitement à disposition des coureurs par l’International Trail-Running Association (ITRA), a été réalisé en collaboration avec l’Association Athletes For Transparency (AFT).

La plateforme en ligne, baptisée SHOL (Sport and Health On Line), permet d’accroître la prévention et la protection de la santé des sportifs.

L’espace santé comme la plateforme SHOL, permettent un total respect de la confidentialité médical. Seul le coureur a accès à son espace santé pour le tenir à jour et seuls des médecins peuvent le consulter en cas de nécessité.

  • Les participants peuvent saisir différentes informations d’ordre médical : certificats médicaux, déclaration des Autorisations d’Usage à des fins Thérapeutiques (AUT), antécédents médicaux, traitements en cours, allergies… (service gratuit). La déclaration des fameuses AUT permet de respecter les règles en matière de lutte antidopage et de se soigner dans de bonnes conditions, avant ou pendant la course.
  • Les organisateurs, via leur Conseil Médical, peuvent étudier les informations saisies par les coureurs et compléter le profil médical des participants au travers des analyses réalisées sur place.

La plateforme peut aussi renseigner sur les personnes à prévenir en cas d’urgence ou toute information qui peut faire gagner de précieuses minutes aux secours…

 

About Goran Mojicevic

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*


+ 6 = 9

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>