Course à pied

Course à pied : que faut-il choisir entre le trail et le running ?

La course à pied est une activité sportive qui peut se faire soit par le trail soit par le running. Ces deux moyens de pratiquer la course à pied se différencient sur plusieurs points. Quelles différences existe-il entre ces deux disciplines et que faut-il choisir ? Nous vous en parlons dans cet article.

Que savoir sur le trail ?


Le trail est cette activité de course à pied qui se fait dans un environnement particulièrement délicat. Les randonnées du trail ne s’effectuent pas sur des pistes ou routes toutes tracées, non plus en ville ou en agglomération. Dans la pratique, le parcours des activités du trail s’effectue généralement dans les forêts, les plaines, les montagnes, les chemins rocailleux et boueux.

C’est souvent sur des chemins jonchés de difficultés ou d’obstacles que les traileurs pratiquent leurs différents exercices. Le trail s’effectue alors en accord avec la nature dans toute sa diversité. Êtes-vous un passionné de la course à pied ? Voulez-vous enrichir ces moments uniques de pratique de votre discipline ? Faites un tour sur le site https://www.gpszapp.net pour profiter de tous les conseils des professionnels en la matière.

Par ailleurs, vous ne pouvez pas parler du trail sans faire mention du dénivelé. En effet, les activités du trail forment souvent une chaîne de parcours en termes de montées et de descentes. Les activités du trail sont plus intenses que celles du running. L’équipement d’une course à pied de trail dépend fortement de la distance. Ainsi comme équipement, il est conseillé d’avoir sur vous :

  • Des chaussures adaptées à la course du trail ;
  • Des vêtements adaptés à la température ambiante ;
  • Des chaussettes adaptées pour la circonstance ;
  • De la nourriture en quantité suffisante ;
  • Un sac à dos en fonction de la distance ;
  • Des lunettes ou une casquette contre les rayons du soleil.

Que savoir sur le running ?

Comparativement au trail, le running est une activité de course à pied dont l’intensité est faible. Il se pratique généralement sur des pistes ou routes bien tracées. Il s’effectue en ville sous le regard de tout le monde. L’espace de pratique du running est alors plus accessible et loin de tout obstacle. Avec le running classique, les coureurs peuvent effectuer des vitesses très élevées surtout à cause de l’absence du dénivelé.

En matière d’équipements pour le coureur en running, il ne lui faut pas grand-chose. Déjà avec sa paire de chaussures bien adaptée, un ensemble vestimentaire conçu en fonction de la saison, sans oublier les chaussettes de course, le coureur est apte à arpenter son itinéraire pour exercer son corps.

Le trail ou le running ?


Ces deux activités de courses à pied permettent aux pratiquants d’atteindre les différents objectifs fixés. Pour faire donc un choix adéquat, il est important de considérer la météo ainsi que les objectifs du bien-être corporel et émotionnel fixés préalablement. Dans la progression des performances réalisées, il est possible que vous combiniez ces deux activités pour votre bien-être.

En définitive, malgré les points qui les distinguent, le trail et le running sont des activités à adopter en groupe ou en solo, pour bien se porter dans sa peau et dans son mental.

Pierre

Dès que je peux participer à un ultratrail, je le fais ! Avec toutefois plus ou moins de réussite. J'essaye de le finir avant tout.

Articles Liés

Close