Autres sports

Quels sont les indispensables pour commencer la danse classique ?

La danse classique est une pratique qui allie élégance et finesse et qui fait rêver autant les hommes que les femmes. Toutefois, elle demande quelques exigences, notamment au niveau de la tenue. Découvrez ici les éléments indispensables pour commencer cette discipline.

Les collants

Le collant est l’un des accessoires indispensables dont vous devez vous équiper si vous souhaitez commencer la danse classique. Ce vêtement a pour rôle d’embellir vos jambes, de les rendre plus toniques et de soutenir chacun de vos mouvements. Au-delà de sa fonction esthétique, il vous permet également de ne pas vous brûler la peau en cas de chute. De ce fait, les collants de danse idéaux doivent vous procurer du confort, assurer une bonne circulation sanguine et un réchauffement optimal au niveau des jambes. Par ailleurs, il convient d’opter pour un modèle qui est parfaitement à votre taille. Il n’est pas commode qu’il redescende ou fasse des plis pendant que vous dansez.

Il existe plusieurs types de collants (convertibles, avec pieds ou avec étrier et sans pieds) dont le choix dépend essentiellement du style de danse pratiquée et du niveau de la danseuse ou du danseur. Par exemple, les modèles sans pieds ne conviennent pas pour le ballet, car les pointes peuvent devenir humides et inconfortables quand elles sont portées pieds nus.

Les pointes

Les chaussons font aussi partie des indispensables que doit avoir un débutant de la danse classique dans son sac. Afin de faire un choix optimal, vous devez prendre en compte certains critères.

Premièrement, analysez la pointure. Une pointe est à votre taille lorsque vous pouvez y mettre votre pied à plat et qu’elle ne s’échappe pas au niveau du talon quand vous levez le pied. Ensuite, prêtez attention à la semelle du chausson. Généralement, on recommande une semelle pleine aux débutantes et des pointes bisemelles pour les danseurs d’un niveau avancé. Le dernier paramètre à analyser, c’est la matière de l’accessoire. Ce critère dépend essentiellement de vos préférences.

Ainsi, vous pouvez choisir entre le cuir, le satin ou encore la toile. Vous pouvez aussi vous équiper d’une paire de protège-pointes pour plus de confort et réduire la sensation d’éventuelles douleurs.

Le justaucorps

La danse classique étant une discipline d’élégance, tout pratiquant doit se munir d’un justaucorps. Cet incontournable de la tenue du danseur permet notamment de bien faire ressortir les courbes du corps. En outre, ce vêtement aide également à éviter les chutes, car des habits amples pourraient être une source de déstabilisation pour le danseur. Souvent, c’est l’école de danse qui impose la couleur du justaucorps. Mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez vous-même choisir la teinte qui vous correspond le mieux. Par exemple, le noir a tendance à rendre la silhouette plus fine.

Un jupon ou un tutu

Dans l’univers de la danse classique, le tutu ou le jupon demeure un signe d’élégance et de raffinement. Il apporte à la tenue de la danseuse une touche de délicatesse et de féminité. Ce vêtement existe en plusieurs variétés de formes, de couleurs et de tailles que vous pouvez choisir à votre convenance.

Pierre

Dès que je peux participer à un ultratrail, je le fais ! Avec toutefois plus ou moins de réussite. J'essaye de le finir avant tout.

Articles Liés

Close